goy


goy

goy [ gɔj ] n. m.
XVIe; mot hébr. « peuple » → goujat
Nom donné par les juifs aux personnes étrangères à leur culte, et spécialt aux chrétiens. Des goys, ou plur. hébr. des goyim [ gɔjim ].

⇒GOY, subst.
[Pour la communauté juive] Celui qui n'est pas juif et, notamment, le chrétien. C'est par les femmes que la judaïté se transmet... Alors, c'est encore plus grave pour un garçon d'épouser une non-juive que pour une fille juive d'épouser un goy (A. HARRIS, A. DE SÉDOUY, Juifs et Français, Paris, Grasset, 1979, p. 292).
Emploi adj. — C'est fini, Laurent, c'est fini. Je ne serai pas le Messie. — Pourquoi? fis-je, la voix chargée de reproches sincères. Il [Justin Weill] secoua la tête : — J'aime une fille goye (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 193).
Au plur. S'il te prend fantaisie (...) de dire quoi que ce soit des « goym », sois sûr que je prêterai l'oreille (DUHAMEL, Maîtres, 1937, p. 117). Qu'importe le lieu, c'est toujours la même horreur, le même déchirement, la même rage impuissante. Et il y a même toujours cette histoire qui revient, deux ou trois braves goyim qui risquent leurs vies pour sauver des Juifs! (Ch. POTOK, Au commencement, Paris, Buchet-Chastel, 1976, p. 163).
Prononc. et Orth. : []. Goï, goy, goye ds ROB., Lar. encyclop., Lar. Lang. fr. Au fém. goya, goïa [], plus rarement goye (supra emploi adj.). Au plur. des goyim [] (var. gohim ds QUILLET 1965), goïm, goym. Étymol. et Hist. [XVIe s. (s. réf. ds DAUZAT)]; 1844 goï « chrétien » (VIDOCQ, Vrais myst. Paris, t. 1, p. 155); 1878 Goye, Goym (RIGAUD, Dict. jargon paris., p. 179). Empr. à l'hébr. mod. , plur. « non-juif, chrétien »; hébr. biblique « peuple, nation » (Genèse, 10, 32), « peuple d'Israël » (Exode, 19, 6), « peuples non-juifs » (Nombres, 23, 9). Cf. prov. gouien « les chrétiens » (1795 ds PANSIER, t. 3, p. 182).

goy [gɔj] n.
ÉTYM. XVIe, selon Dauzat; repris 1844; hébreu goï « chrétien ». → Goujat.
Nom donné par les Israélites aux personnes étrangères à leur culte, et, spécialt, aux chrétiens.Au plur. || Goym [gɔim], goyim [gɔjim].
1 Et s'il te prend fantaisie, dans cette franche correspondance, de dire quoi que ce soit des « goym », sois sûr que je prêterai l'oreille.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, VI, X.
2 (…) le goy vertueux, même s'il ne connaît pas la Loi, est « comme un grand prêtre ». Dans cette vue, le peuple élu est le messager de la parole (…)
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, IV, III.
3 (…) les portiers qui doivent interdire l'entrée aux incirconcis, aux goyim (…)
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, IV, III.
Var. graphique : goï (plur. : goïm), goye. Un plur. francisé (des goys) est possible, mais le mot semble insuffisamment lexicalisé et son origine linguistique trop présente pour ne pas le faire considérer comme une « faute ».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • goy — goy …   Dictionnaire des rimes

  • Goy — steht für eine Schreibweise von Goi (Nichtjude), eines hebräischen Wortes, das Volk oder Nation bedeutet und mit dem aus jüdischer Sicht ein Nichtjude bezeichnet wird Goy ist der Familienname folgender Personen: Hans Jürgen Goy (* 1952),… …   Deutsch Wikipedia

  • Goy — (en hebreo גוי) es una palabra transliterada del hebreo que significa literalmente «nacion». Históricamente y hasta la actualidad se ha utilizado como sinónimo de no judío, similar al término actual de extranjero . En la Biblia El primer uso… …   Wikipedia Español

  • goy — goy; goy·a·zite; goy·ish; …   English syllables

  • goy|im — «GOY ihm», noun. a plural of goy …   Useful english dictionary

  • goy — gentile, non Jew (pl. goyim), 1835, from Heb. goy people, nation; in Mishnaic and Modern Hebrew, also gentile …   Etymology dictionary

  • Goy — Nom assez courant dans l Ain (également Savoie et Franche Comté). On pense généralement à l ancien français goi (= serpe, couteau), et donc à l utilisateur de ces outils. Cependant, la localisation du patronyme dans une seule région de France… …   Noms de famille

  • goy — [goi] n. pl. goys or goyim [goi′im] [Yiddish < Heb, tribe, nation] a non Jew; gentile: often used contemptuously goyish adj …   English World dictionary

  • göy — 1. is. 1. Yer üzünün üzərində mavi bir qübbə kimi görünən fəza, boşluq. Göydə buludlar üzür. Göydə ulduzlar sayrışır. Bu vaxt göydə bulud göründü. // Yer üzünü əhatə edən kainat boşluğu; ənginlik, hava. Bu halda sərayi şahibən göyə bir fişəng… …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • Goy — Pour les articles homonymes, voir Goy (homonymie). Le terme de goy ou goï (héb. גוי, nation) apparaît dans la Bible hébraïque afin de désigner une « nation » pourvue d institutions, par opposition au « peuple » (héb. עם, am),… …   Wikipédia en Français